Publié le - 1939 vues -

Installer un bassin carpe koi

Quoi de plus décoratif pour un jardin qu'un beau bassin avec ses accessoires et la vie extraordinaire le composant ?

Effectivement, les conditions changent suivant le climat. Durant l'hiver, la vie se met au ralenti, mais la nature reprend le dessus dès l'arrivée des beaux jours. La vie anime la surface du plan d'eau élaboré. Particulièrement, avec leur charme, les carpes Koï sont choisis à être des poissons de décoration.
Mais il ne suffit pas de s'en approvisionner. Il faudra également en prendre soin, à commencer par leur alimentation. . Il faudra respecter certaines règles qui conditionnent la bonne tenue de tout le bassin.
Si les principes ne sont strictement suivis dans l'alimentation des carpes Koï, les mauvais dosages de leur nourriture peuvent entraîner des problèmes de filtration au niveau du bassin.

Pour les carpes Koï et pour les autres poissons, l'alimentation doit se faire en fonction de la température ambiante. Il faudra respecter néanmoins certaines limites.
L'alimentation se fait une à trois fois par semaine avec une température allant de 8° à 14° C. La nourriture carpe koi sera donnée une fois par jour si la température varie entre 15°C à 20°C. Dès que la température atteigne 21°C à 28°C, la nourriture sera donnée , 1 à 5 fois par jour. Il faut arrêter de nourrir les carpes Koïs quand la température est supérieure à 28°C ou inférieure à 8°C. Les carpes Koïs résistent mal aux températures extrêmes.

Comme astuce, il faudra reconnaître que tout poisson, carpe Koï compris, consomme une nourriture dont la dimension est inférieure ou égale à la taille de son œil. L'alimentation des poissons doit durer cinq minutes au maximum. Le reliquat de la nourriture non consommée après dix minutes doit être retiré pour ne pas salir l'eau.
Une fois sali, l'eau devient toxique pour les carpes Koï.